Mon premier climax à 27 ans

Comme je l’ai déjà dit, on ne nous a jamais appris et parlé de sexe clairement et encore moins au moment de l’adolescence. La seule chose que j’avais entendue c’était la phrase “Fais un doigt” et ça c’est que je faisais.  Je me mettais quelque chosse dans le vagin. Bien sûr, je ne me suis jamais rassasiée, maintenant je comprends pourquoi. Avec mes copines d’enfance  je n’ai jamais parlé de sexe et on l’évitait et on le cachait. Et à la maison, il n’y avait pas de conversation sur le sexe. Il en était de même avec les cousins et les...

Lire la suite